L’origine de la barbe d’IBK

Les Maliens ont été étonnés de voir leur président à peine moins barbu qu’Amadou Kouffa, le redoutable djihadiste du Centre.

À certains, le phénomène a inspiré de la stupéfaction mais la grande majorité en a plutôt éprouvé de la commisération de voir leur président les traits tirés, pensifs et méditatifs comme s’il était affectés par l’exacerbation de la situation socio-politique ainsi que par les appels à sa démission. Soit, mais le président de la République en est-il préoccupé au point d’en avoir plus pour son look et son élégance habituelle ? Pas évident. Plus plausible l’explication donnée par certains proches du palais présidentiel. Il nous a été rapporté, en effet, qu’IBK a récemment subi une intervention chirurgicale au menton. C’était même, semble-t-il, l’objet de son déplacement à une destination restée longtemps énigmatique, mais qui, selon toute évidence, serait lié à une rage dentaire. En définitive, la barbe inhabituelle d’IBK s’explique par la plaie provoquée par son opération. Personne ne l’aurait aperçu si l’état de son visage ne s’était révélé à la faveur d’une visioconférence, l’une des rares fois où il est apparu sans le masque qui lui servait visiblement pour un double usage ces derniers temps : le protéger contre le Covid-29 et cacher les transfigurations que sa santé a fait subir à son visage.

Source: Journal le Témoin- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *