Le récit d’un témoin de l’attaque contre un important barrage à Dejnné

Le chantier de construction du barrage de Djenné, dans la région de Mopti a été la cible hier jeudi de présumés jihadistes.

Des jihadistes qui, selon des témoins ont renvoyé tous les travailleurs du site, dont des Sud-Coréens, avant de mettre le feu au chantier.

Des véhicules, des groupes électrogènes, des pièces de l’ouvrage en construction qui devaient par la suite être montées, ont été détruits.

Ledit barrage devait être inauguré dans quatre mois. L’ouvrage, qui comporte trois parties, devait initialement coûter environ 35 milliards de francs CFA, et changer le paysage local.

Écoutons ce témoin qui a bien voulu s’exprimer sous le couvert de l’anonymat. Il est joint par Thiecoura Goita

SourceMikado.fm

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *