Le premier ministre Modibo Keita hier à sa sortie d’audience avec le président Bouteflika à Alger : « Plus nous traînons, plus la situation au nord du Mali se complique

“Le temps presse et il est nécessaire d’aller très vite vers un accord de paix”. C’est en substance ce qu’a déclaré le premier ministre Modibo Kéïta dans la capitale algérienne où doit s’ouvrir incessamment – du moins si tout se passe bien – le 5ème round des pourparlers inter-Maliens. Lesquels devraient aboutir à la signature très attendue d’un accord de paix global et définitif sur le nord du Mali.

modibo keita premier ministre malien abdoulaye diop ministre affaire etrangere pourpale negociation accord paix algerie

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.