«Le gouvernement fera tout pour mettre en œuvre l’accord pour la paix et la réconciliation nationale» a dit le PPG Amadou Koita lors du briefing hebdomadaire

Le ministre de la jeunesse, de l’emploi et de la construction citoyenne non moins Porte-Parole du Gouvernement, M. Amadou Koita, a animé le point de presse hebdomadaire, ce samedi 15 août, au siège du Centre d’Informations Gouvernementales du Mali (CIGMA) pour faire le compte-rendu des mesures phares prises lors du Conseil des ministres. Au cours de laquelle a-t-il annoncé que le gouvernement a examiné et adopté trois projets de décret.

Selon lui, sur le rapport du ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant convocation du collège électoral, ouverture et clôture de la campagne électorale à l’occasion de l’élection des députés à l’Assemblée Nationale.

Le Conseil des Ministres en sa séance du 28 août 2018 a adopté un projet de décret portant convocation du collège électoral, ouverture et clôture de la campagne électorale à l’occasion de l’élection des députés à l’Assemblée nationale a-t-il expliqué.

Et d’ajouter que des difficultés ayant été constatées dans la mise en œuvre de ce décret, il s’est avéré nécessaire de convoquer à nouveau le collège électoral, le dimanche 25 novembre 2018, sur toute l’étendue du territoire national, à l’effet de procéder à l’élection des députés à l’Assemblée nationale.

De l’avis du porte-parole du gouvernement, la campagne électorale, à l’occasion du premier tour, est ouverte le samedi 03 novembre 2018 à zéro heure et close le vendredi 23 novembre 2018 à minuit.

Un second tour aura lieu le dimanche 16 décembre 2018 dans les circonscriptions où aucun candidat ou liste de candidats n’aurait obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour.

La campagne électorale à l’occasion du deuxième tour est ouverte le lendemain de la proclamation des résultats définitifs du premier tour et close le vendredi 14 décembre 2018 à minuit.

Selon lui, sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Conseil des Ministres a pris acte d’une communication relative au chronogramme de l’élection des députés à l’Assemblée nationale.

A ses dires, le chronogramme élaboré retrace toutes les activités rentrant dans le cadre de l’organisation de l’élection des députés à l’Assemblée nationale pour la prochaine législature.

En outre, il dira que le Président de la République a également fixé les grandes lignes de la mission du Chef du Gouvernement comme suit :

– la gouvernance et les réformes politiques et institutionnelles ;
– la promotion d’une croissance inclusive ;
– le développement du capital humain et de l’inclusion sociale ;
– l’environnement, le changement climatique et le développement durable ;
– la diplomatie, la coopération et le partenariat.

Dans le cadre du développement du capital humain et de l’inclusion sociale, le ministre Koita, dira que le Président de la République a invité le Gouvernement à faire du développement du capital humain et de l’inclusion sociale la clé de voute de la réalisation de son Projet de société « Notre Grand Mali avance ».
Il a particulièrement invité le Gouvernement à relever le plateau technique des services sanitaires sur l’ensemble du territoire national et à engager les réformes nécessaires à la mise en place d’un régime d’assurance maladie universelle et à la prise en charge des besoins des femmes, des adolescents et des groupes vulnérables en matière de santé reproductive.

 

Pour finir, le ministre Koita, a remercié le Président de la République pour la confiance placée au premier ministre  et en son équipe et plais à Dieu, ils vont relever le défi  et ils feront tout pour mettre en œuvre l’accord pour la paix et la réconciliation nationale du Mali issus du processus d’Alger a-t-il conclu.

Gaoussou Kanté

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *