Le général français, François Lecointre

L’activiste Ibou Sy a attribué un carton rouge au général français, François Lecointre. Le Chef d’état-major des armées françaises avait dit que la France n’est pas entrée en connivence avec personne, quand elle a lancé l’opération Serval. Déclaration qui entre en contradiction avec les propos de l’ancien ambassadeur français, Nicolas Normand, qui déclarait à la presse : « en 2013, l’opération Serval a constitué un péché originel qui ne nous a toujours pas été pardonné par les Maliens. En appuyant les séparatistes du MNLA et en libérant la ville de Kidal, donnée ensuite à ces séparatistes, l’intervention française a empêché l’armée malienne de libérer la totalité du territoire national. »

BD

 

Source: canarddechaine

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *