L’armée de l’air tunisienne au Mali pour appuyer la Minusma

La Tunisie dépêchera un C-130J Super Hercules, avec à son bord 75 casques bleus tunisiens, pour soutenir la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), l’opération de maintien de la paix des Nations unies dans ce pays.

La nouvelle a été rapportée hier, jeudi 24 janvier 2019, par le site africain d’actualités de défense, « Defence Web » (‘DW’), selon lequel ce contingent de casques bleus s’envolera pour Bamako le vendredi 1 février 2019, dans une mission onusienne qui est la première du genre pour l’armée de l’air tunisienne.
D’après ‘DW’, cette annonce a été faite en début de semaine par le ministre de la Défense Abdelkrim Zbidi, qui a précisé que ces membres des forces de l’air tunisiennes seront déployés au Mali pour une durée d’un an et que leur mission –notamment, le transport de personnes et d’équipements, et participation à des opérations d’évacuation sanitaire – pourrait être prolongée, selon les besoins de la situation sur place.
De plus, l’an prochain, cette présence militaire tunisienne sera renforcée, selon la même source, par le déploiement d’une force de réaction rapide comprenant 750 membres des forces spéciales tunisiennes qui rejoindront les rangs de la Minusma.

Kapitalis

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *