La CMA fait la politique de la chaise vide

A savoir, malgré la place prépondérante offerte à la CMA (Coordination des mouvements de l’Azawad), dans la répartition des groupes de travail qui a même failli chambouler le tout, la CMA n’a même pas pris part auxdites concertations. Elle a grandement brillé par son absence.

K. C. !

Source : Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *