Kidal : le PM promet des réponses rapides aux doléances de la population

Après Kidal, le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga est arrivé hier nuit à Gao. La délégation gouvernementale a passé près de 5h dans la ville de Kidal. Le Premier ministre a recensé les différentes doléances de la population au cours des échanges avant de promettre des réponses le plus rapidement possible. A Gao, la délégation a inauguré 13 adductions d’eau ce matin.

Au cours de cette visite de quelques heures, le premier ministre a eu une rencontre avec les différentes couches de Kidal. Tour à tour, chacun à exprimer les difficultésauxquelles la région de Kidal est confrontée. Des doléances qui se résument à l’éducationl’élevage et la création d’activités génératrices de revenues pour les femmes et les jeunes. A toutes ces difficultés, Soumeylou Boubeye Maïga promet de trouver une solution le plus rapidement.

Soumeylou Boubèye a également eu un tête-à-tête d’au moins une heure de temps avec le chef de tribu des touaregs Ifoghas. A la fin de l’entretien, Mohamed Ag Intalla s’est dit comblé par cette visite du gouvernement dans la région de Kidal. Selon lui, c’est sans nul doute un pas important dans l’application de la l’Accord pour la paix.

Cette tournée gouvernementale dans les régions du nord et du centre du pays a débuté jeudi denier par le cercle de Téssalit. Après Kidal, la délégation est arrivée hier nuit à Gao.
Dans la cité des Askias, 13 adductions d’eau d’une valeur de plus de 600 millions de francs Cfa ont été inaugurées ce matin par le Premier ministre et sa délégation en visite dans la ville. Ces infrastructures s’inscrivent, selon les autorités, dans le cadre du programme présidentiel d’urgence sociale. Elles devraient répondre à la forte demande d’eau des habitants en cette période de canicule.
Moussa Hallo Maïga, directeur régional de l’Hydraulique de Gao

La mission gouvernementale a quitter Gao cet après-midi en direction de Tombouctou où elle va passer la nuit avant de se rendre demain dans la région de Mopti.

Studio tamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *