Kidal : Le Mali atteint dans sa dignité

Aucun qualificatif approprié pour évoquer ce que le monde entier a vu se passer à Kidal ville. C’est tout simplement choquant ! Le Mali est atteint dans sa dignité.

 

Vandaliser les symboles de l’Etat malien. Cette action à laquelle nous avons impuissamment assisté hier n’est que la suite logique des comportements antipatriotiques entretenus par des individus dits citoyens de Kidal derrière lesquels se trouvent les acteurs des groupes armés signataires de l’Accord d’Alger.

Cette fois-ci, ils partent loin. Au-delà du refus à la délégation de députés à mettre les drapeaux du Mali dans l’enceinte des bâtiments de l’Etat (Assemblée, Gouvernorat…), qui est plus qu’anormal, ils s’adonnent à des faits inhumains : brûler le drapeau du Mali, fouler au pied le drapeau du Mali et effacer le nom Mali sur la pancarte suspendue à l’entrée du gouvernorat.

L’indignation a atteint son paroxysme ! Il faut vite agir. Mais à qui cette responsabilité incombe maintenant ? Plus question d’espérer sur ce gouvernement défaillant qui a, à ses chevets, une communauté internationale qui semble se sentir plus dans le confort dans cette instabilité qui gangrène le Mali.

Le Peuple, le vrai, doit se lever, contraindre les autorités et leurs partenaires à se mettre sur le droit chemin en défendant Le Mali.  Sinon il ne reste plus d’avenir pour ce pays.

La Rédaction

Source : Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *