Inondations à Gao : UN MORT ET DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

Des familles continuaient d’évacuer l’eau de leur concession.

Lundi soir, la ville de Gao a été arrosée par de fortes pluies. Le directeur régional du développement social et de l’économie solidaire de Gao, Moussa Misso, a expliqué que les fortes pluies de la veille ont causé la mort d’un enfant de cinq mois au quartier Aljanabandia. Selon lui, c’est le mur de la concession en banco où dormait l’enfant qui s’est écroulé sur le gamin.

Des maisons sont inondées et des murs se sont écroulés dans le même quartier, a constaté Moussa Misso qui a ajouté que des agents de son service en collaboration avec les chefs de quartier sont sur le terrain pour procéder à une évaluation de la situation.
Selon les services météo, il est tombé 48 mm de pluies. Pire ces eaux se sont ajoutées à celles déjà stagnantes dans presque toutes les rues de la Cité des Askia. Hier encore certaines familles continuaient d’évacuer de l’eau de leur concession avec les moyens du bord, les unes avec des sceaux et les autres avec des motopompes.
Le commerçant Hamdi Ould Hamma fait partie des victimes des inondations. Sur place, nous avons constaté que sa concession en banco de trois chambres était complètement éventrée.
Sous les décombres, gisent les marchandises d’une valeur de 15 millions de Fcfa composées de six tonnes de sucre, cinq tonnes de lait et sept tonnes de spaghettis, selon les estimations du commerçant.
Au 4è Quartier Aljanabandia, plusieurs murs et des maisons se sont effondrés. Des propriétaires continuaient à évacuer l’eau.

Abdourhamane Touré
Amap-Gao

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *