Infrastructures de transports au Nord: le plan de financement des PTF

Ouverts, jeudi dernier, les travaux de la réunion de concertation sur les infrastructures routières et aéroportuaires du Nord ont pris fin, vendredi jeudi, à l’hôtel Salam de Bamako, sur une large note d’espoir pour le gouvernement au regard des engagements pris par les partenaires techniques et financiers (PTF).

Construction route ouvrier habitants ville kidal tombouctou gao nord mali

Ont directement participé aux réunions : la représentante de la MINUSMA, l’ambassadeur de France au Mali, la BAD, (chef de file des PTF du secteur des transports), l’Union européenne, la BID, le FSD, la BADEA, la BAOD, la BIDC, le Groupe de la Banque mondiale, la Coopération Néerlandaise.
Cette rencontre de 2 jours, qui vise à rechercher, avec l’appui des PTF, les ressources financières complémentaires destinées au financement de 10 projets d’infrastructures de transport, (5 projets de route et 5 projets de construction d’aéroport), estimés à 553,25 milliards de FCFA, s’inscrivant dans le cadre de la consolidation du processus de paix et de sécurité en cours au Mali, a tenu toutes ses promesses.
Et pour cause, les Partenaires ont salué la pertinence des projets présentés qui contribueront à renforcer la cohésion sociale, la paix et la sécurité et le développement économique et social des régions du nord. Aussi, ont-ils souhaité, la prise en compte, dans les projets, des activités socioéconomiques dans la zone d’influence directe du projet routier.

Par ailleurs, les PTF ont souhaité que les projets soient présentés avec un découpage en plusieurs lots, afin de faciliter les décisions et choix, de financement en « grappes » de projets ; ils encouragent le Gouvernement dans ses efforts de lutte contre la surcharge.
Les Partenaires se sont engagés à financer les projets en deux phases en fonction du niveau de préparation ; et à tenir une réunion pour boucler le financement de certains projets dès que les études sont disponibles. Ainsi, la BADEA s’est engagée à financer les études de la section Sévaré-Douentza et du Viaduc sur le fleuve Niger à Tombouctou. La BID a proposé de financer une étude de développement des marchés transfrontaliers et un système de gestion des corridors du transit ; et de la prise en compte d’un volet aménagement spatial de la zone d’influence de la route transsaharienne (RTS). Ce volet constituera à la réalisation d’infrastructure socioéconomique le long de la route et dans les zones transfrontalières. Elle a manifesté son intérêt à financer les études y afférentes. Ainsi, les Partenaires demandent au Gouvernement de désigner un Coordinateur du Programme des infrastructures de transport des régions du nord du Mali.
Enfin, il est entendu que les interventions des bailleurs de fonds et les montants de financement proposés restent indicatifs, sous réserve de leur approbation formelle par les instances de décisions autorisées de chacun de ces bailleurs de fonds.
La BID et les autres partenaires Arabes présents informeront les institutions arabes qui n’ont pas pu joindre les travaux de la réunion de concertation sectorielle (FKD, FIA-Dh, FIOPEP et F/Qatar), afin de contribuer au Plan de Financement retenu.
Les 10 projets retenus sont : la construction de la route Ansongo-Ménaka-Anderamboukane-Frontière Niger (320 km) ; la réhabilitation de la section Sévaré-Douentza-Hombori-Gao (520 km) ; la construction et le bitumage de la route Koro-Douentza-Tombouctou (323 km) ; la construction et le bitumage de la route Gao-Bourem-Taoussa (130 km) ; la construction et le bitumage de la route Bourem-Anefis-Kidal-Frontière algérienne (651 km) ; la réhabilitation de l’Aéroport de Gao ; la construction de l’Aéroport de Kidal ; la construction de l’Aéroport de Taoudénit ; la construction de l’Aéroport de Tessalit ; la construction de l’Aéroport de Ménaka. Le tout pour un total d’environ 553,25 milliards de FCFA.

Par Sékou CAMARA

 

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *