IBK attendu à Paris pour l’hommage aux 13 militaires de Barkhane morts au Mali

La France s’apprête à rendre hommage à ses 13 militaires tués dans la collision de deux hélicoptères au Mali. Ce sera le lundi 2 décembre à Paris. Pour l’occasion, Emmanuel Macron a officiellement invité Ibrahim Boubacar Keita (IBK) à assister aux cérémonies.

Malivox.net – « Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, prie Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita de bien vouloir assister à l’hommage national qui sera rendu aux treize militaires morts pour la France en opérations extérieures dans la Cour de l’Hotel national des Invalides, le lundi 2 décembre 2019 à 15 heures ».

C’est en ces termes que le Président de la République du Mali a été sollicité par son homologue français pour assister à l’hommage funèbre à Paris.

Si diplomatiquement il est indispensable qu’IBK honore de sa présence à ce triste événement, son déplacement annoncé a déjà suscité certaines critiques au sein de l’opinion publique malienne.

Peu prompt à organiser des cérémonies similaires en la mémoire des centaines de soldats maliens tombés ces derniers mois, le président de la République est accusé de faire acte de compassion sélective.

L’hommage prévu lundi intervient après celui rendu par la ministre française des armées à Gao le 27 novembre. Elle était accompagnée par le Chef d’état-major général des armées françaises.

IBK participera lundi à une cérémonie pleine d’émotion, de reconnaissance et de fierté à l’égard des militaires français. Une compassion que certains maliens rêvent que leur Président, en communion avec son peuple, rende aux leurs tombés au front.

Malivox

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *