Gossi : Un adjudant de la garde nationale tué en pleine prière du matin dans une mosquée

Les faits se sont déroulés, ce matin aux environs de 5 heures, dans une mosquée située au quartier khabite de Gossi. Un adjudant de la garde nationale répondant au nom de Ziyad Ag Ibrahim qui était dans la troisième ligne derrière l’imam, a été tué à l’arme automatique.

kamikaze attentat gao menaka nigerien mort soldats militaires

De sources oculaires, deux individus armés se sont introduits dans la mosquée où les fidèles étaient en pleine prière avant d’ouvrir le feu sur l’adjudant de la garde qui s’est écroulé aussitôt après. Il a reçu une balle dans la tête et une deuxième dans la poitrine qui lui ont été fatales.

Bien que les motifs de son assassinat soient encore flous, d’aucuns soutiennent un règlement de comptes. En effet, le militaire tué était considéré comme un proche du GATIA.

En tout cas, une enquête mérite d’être ouverte afin de clarifier cette situation qui ne sera sûrement pas sans conséquence sur le processus de paix.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *