GAO : les populations préfèrent se rendre au Niger voisin pour des soins médicaux

GAO : pour des besoins sanitaires notamment chirurgicaux, les populations de Gao doivent se rendre au Niger. D’après les sources locales, cette situation perdure depuis 2012. Selon elles, c’est le manque de spécialistes à l’hôpital régional qui les pousse à faire ce déplacement. Ils interpellent les autorités à prendre d’urgence des dispositions pour y remédier.
Studio tamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *