Gao : Les arabes veulent la traduction devant la justice les auteurs de meurtres et d’assassinats

Interrogé par RFI, le chef coutumier songhaï de Gao, Moussa Soumah Maiga, estime que ces mesures permettront d’apaiser les tensions entre les communautés. Oui, pour ces mesures, mais si on veut régler en profondeur le problème, il faut arrêter et traduire devant la justice les auteurs de meurtres et d’assassinats, affirme de son côté Ould Mataly, un leader de la communauté arabe.

 MOPTI : quatre hommes armés braquent un véhicule de l’Etat à Dialloubé

 Quatre hommes armés ont braqué dimanche  un véhicule de l’Etat à Dialloubé, dans le cercle de Youwarou, région de Mopti. Selon des sources locales, les assaillants ont tiré en l’air pour obliger les conducteurs à s’arrêter. Ils ont ensuite ordonné aux passagers de descendre du véhicule, avant de les soumettre à une série de questionnaires sur leur comportement dans la société. Ils ont interdit au chauffeur le transport de tout agent de l’État sous peine de représailles. Après plusieurs heures, les passagers ont été libérés sans incident majeur

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *