Gao : le retour au calme

Les affrontements survenus entre jeudi et vendredi à Gao n’ont pas empêché la population de vaguer à ses occupations le samedi. Tout a commencé le jeudi soir au quartier Aljanabandja, avec l’assassinat de deux jeunes par des hommes armés non-identifiés. Mais le samedi matin, tout est revenu à la norme, que ça soit les marchés ou les boutiques.

Les militaires ont pris le relais. Ce qui a permis de baisser la tension, selon des sources. Des véhicules militaires sont encore stationnés devant les bâtiments administratifs. Les FAMa, avec ses partenaires internationaux, ont vite stabilisé la ville avec des patrouilles terriennes comme aériennes. Les leaders religieux et légitimités traditionnelles ont appelé au calme et à la retenue. Selon le service de santé, deux personnes ont perdu la vie et neuf autres blessés suite aux violences du jeudi et vendredi. Tous causés par des armes à feu.

Source: Journal le Pays-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *