Gao – Le Commandant de la Force de la MINUSMA patrouille sur le fleuve Niger

Le commandant de la Force de la MINUSMA, Major-Général Michael A. Lollesgaard, a participé ce jeudi 8 octobre à une patrouille fluviale sur le fleuve Niger. C’est sa toute première visite auprès de l’unité fluviale bangladaise basée dans la région de Gao depuis sa prise de fonctions en avril dernier.

soldat armee minusma patrouille fleuve niger

Le Commandant Lollesgaard a assisté à quelques démonstrations, entre autres sur les techniques de libération d’otages et  celles visant à sauver une personne ne sachant pas nager. Il a aussi été témoin des soins médicaux dispensés aux populations d’un village situé à quelques kilomètres de la Cité des Askia.

 

« J’ai l’habitude de visiter toutes les unités aussi souvent que je peux. Cependant, c’est ma toute première visite auprès de l’unité fluviale bangladaise stationnée à Gao, » a déclaré le Commandant de la Force Michael Lollesgaard. « Je suis ici pour me rendre compte du travail de cette unité et surtout leur collaboration avec les autorités locales et les populations. Je suis très satisfait de ce que je viens devoir aujourd’hui. Ils sont très actifs en menant des patrouilles sur le fleuveNiger, mais aussi en organisant des activités civilo-militaires, notamment des soins médicaux dispensés gratuitement aux populations ».

Profitant de sa présence sur le site où les éléments bangladais offraient des soins médicaux à la population, Michael A. Lollesgaard a lancé un message à toute la population malienne, notamment celle de la région de Gao. « Nous sommes en train de faire tout ce qui est en notre pouvoir et j’espère que nous sommes sur une bonne voie ! J’espère aussi qu’avec la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation, nous allons voir des dividendes de la paix et surtout l’amélioration des conditions de vie des populations ».

 

La résolution 2227 (2015)adoptée récemment par le Conseil de sécurité a autorisé un nombre minimum de 40observateurs militaires chargés de surveiller et de superviser le cessez-le-feu au Mali. Major-Général Michael Lollesgaard rassure que ces observateurs militaires seront bientôt déployés surtout le territoire malien. Quant au processus de désarmement, démobilisation et réintégration (DDR) en cours, il a affirmé que la reconnaissance des sites de cantonnement a déjà commencé du côté de la Plateforme et que les propositions du côté de la Coordination sont attendues prochainement. Ceci fait suite d’une réunion du Comité technique de sécurité (CTS) tenue la semaine dernière àBamako ; réunion au cours de laquelle ses membres ont discuté des modalités sur les patrouilles mixtes.

 

Il a enfin parlé d’une réunion organisée ce jeudi à Gao et dont l’objectif est de coordonner les patrouilles mixtes convenues entre les FAMa, la Plateforme et la Coordination.

 

Source: Minusma

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *