Gao et Kidal: Fin de la visite du chef d’état-major de l’armée de terre

En visite à Gao et Kidal, le chef d’Etat-major de l’armée de terre, le général de brigade Kèba Sangaré, était dimanche dernier à Tessalit. Avant, il s’était rendu dans les garnisons d’Ansongo et Bourem dans la région de Gao. Le général Sangaré était venu s’enquérir de l’exécution des directives à tous les niveaux (garnisons, régions militaires, centres de formation) afin de rendre compte au chef d’Etat-major général des armées. La tournée lui a aussi permis de galvaniser les troupes et de prodiguer de conseils aux épouses et aux enfants des militaires pour qu’ils soient très vigilants par rapport à la menace terroriste et à l’utilisation abusive des réseaux sociaux.

A Tessalit, le chef d’Etat-major de l’armée de terre a visité les différents camps des forces partenaires. Il s’agit du camp de la force française Barkhane et celui du contingent tchadien au compte de la MINUSMA. Le chef du contingent tchadien, le lieutenant-colonel Nimery Amir, a assuré que la collaboration avec les forces de défense et de sécurité malienne est bonne. Au nom du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, du gouvernement et de l’ensemble du peuple, le général de brigade Kèba Sangaré a dit merci aux soldats tchadiens pour leur appui qui a coûté la vie à certains d’entre eux. «Nous n’oublierons jamais cela », a-t-il dit.

Le porte-parole des hommes du camp de Tessalit, le sergent-chef Ali Hama Ascofaré, a déclaré que ce genre de visite encourage les hommes sur le terrain afin de doubler la vigilance. «Au nom de l’ensemble des hommes de Tessalit, nous remercions le chef d’Etat-major de l’armée de terre et son staff pour ce déplacement jusqu’ici», a-t-il indiqué.
De son côté, le colonel Boureima Samaké précisera que la visite du chef d’Etat-major la garnison de Tessalit au niveau de la 7ème région militaire et dans les garnisons de Bourem et Ansongo a pour but d’encourager les soldats. «Il est venu nous écouter, nous prodiguer des conseils et nous donner de recommandations que nous allons nous atteler à mettre en oeuvre pour l’amélioration de certaines défaillances qui ont été constatées au niveau des différentes garnisons. Malgré que nos hommes aient souligné des problèmes qui sont d’ordre administratif, leur moral est bon. Des solutions sont en cours pour résoudre toutes les difficultés», a-t-il dit, en exhortant ses frères d’arme à continuer à travailler jusqu’à ce que notre pays soit en paix.
Abdourhamane Touré
AMAP-Gao

Source: L’ Essor-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *