GAO : Des jeunes marchent pour dénoncer l’inertie du gouvernement face l’état de la route Gao-Sévaré

À l’initiative du Mouvement Souba Alwakilo Djirbi Ben, des jeunes ont battu le pavé jeudi dernier (1er août 2019) pour dénoncer l’état de la route Gao-Sévaré (600 km environ) et demander au gouvernement de prendre des dispositions pour commencer les travaux de rénovation de cet axe routier stratégique car c’est  «un levier économique» du septentrion.

 

La marche a commencé aux environs de 09 heures devant le «Marché de nuit» pour le gouvernorat où les manifestants ont été reçus par le gouverneur à qui ils ont remis une déclaration. Si rien n’est fait, ils promettent d’user de tous les moyens légaux pour contraindre l’Etat à assumer ses responsabilités.

Le gouverneur de région, S. Samaké, a rassuré les manifestants que c’est un problème qui est déjà posé et que la route Gao-Sévaré reste une priorité. «Ça me fait mal de voir mes administrés obligés de traverser deux pays pour arriver à Bamako», a-t-il déclaré.

Source : Le Matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *