Force Barkhane et FAMA : UN PARTENARIAT DYNAMIQUE ET EFFICACE

Le directeur de l’information et des relations publiques des Armées, le colonel Diarran Koné et le porte-parole de la Force Barkhane, le lieutenant-colonel Patrick Simo, ont co-animé, lundi, une conférence de presse pour expliquer en détails les liens étroits qui existent entre les deux forces.

serval barkhane soldat militaire francais armee nord tombouctou

Le colonel Diarran Koné a souligné que la Force Barkhane et les Forces armées du Mali (FAMA) entretiennent un partenariat très varié et dynamique.
Ce partenariat, a-t-il souligné, a permis à l’armée malienne de bénéficier de la part des militaires français de plusieurs initiatives parmi lesquelles les formations d’immersion des jeunes officiers dans les camps de Gao, Tessalit et Tombouctou.
Au-delà de l’expertise, l’armée malienne est également appuyée par les Français en terme de logistique, de matériels et de renseignements aériens. «Nous sommes aujourd’hui dans la dynamique de l’opération Dambé qui est une opération de proximité dont le but est de sécuriser les personnes et leurs biens dans certaines localités du pays», a expliqué le colonel Diarran Koné avant d’ajouter : « nul ne peut s’en sortir seul de la lutte contre le terrorisme ».
Quant au lieutenant-colonel Patrick Simo, il a confirmé que la Force Barkhane et l’armée malienne se rencontrent régulièrement et travaillent conjointement. Il a expliqué que la stratégie sahélienne de la France consiste à faire en sorte que les Etats partenaires acquièrent la capacité d’assurer leur sécurité de façon autonome.
Il a aussi relevé que le dispositif de la Force Barkhane repose sur trois points : Gao, Niamey et N’Djamena. «Barkhane dispose de plusieurs forces pour faire face aux terroristes. Elle a mené des opérations de grande envergure qui ont abouti à l’arrestation de plusieurs terroristes», a-t-il souligné.
Par ailleurs, le lieutenant-colonel Patrick Simo a tenu à souligner que l’opération Barkhane est utile et efficace. «Avec un effectif de 4000 hommes, placé sous le commandement d’un général de division, la Force Barkhane a quatre missions. La première consiste à lutter contre le terrorisme dans le Sahel. Depuis fin avril, une centaine de personnes ont été arrêtées et plus de 20 tonnes d’armes saisies dans les patrouilles que nous avons menées avec l’armée malienne.
La deuxième mission de la Force Barkhane est le partenariat militaire opérationnel. Sa troisième mission est la coopération avec tous ceux qui luttent pour la stabilisation et la sécurité au Mali. Enfin, la quatrième mission de la Force Barkhane est d’aider les populations en leur offrant des aides médicales gratuites et bien d’autres choses», a détaillé le lieutenant-colonel Patrick Simo.
L’officier français a ajouté que la Force Barkhane accompagne notre pays à travers plusieurs projets dans les domaines de l’agriculture, de la santé, de l’éducation, de l’accès à l’eau. «Nous avons conduit plus de 34000 consultations au profit des populations et initié 80 projets de développement. Ces actions ont permis de faire face, en partie, aux défis sécuritaires », a-t-il soutenu.

Mamadou SY

 

Source: essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *