« Facebookan »: haro sur le G5 sahel !

En marge de la 44e réunion du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) dont les assises se sont déroulées du 3 au 6 avril à Marrakech, au Maroc, le Secrétariat exécutif de cette institution a annoncé un important financement au bénéfice des pays du G5 Sahel, à savoir le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Cette nouvelle n’est guère appréciée par les internautes du pays du G5 sahel, qui trouvent que les responsables de cette organisation détournent leur vocation. Votre Facebookan du jour !

Golden boy : « pourquoi laisser Mopti pour déménager à Bamako » ?

Maintenant tout le monde connait vos méthodes. Vous financez les routes en volant les ressources de nos pays. Sinon si c’est pour lutter contre le terrorisme pourquoi laisser Mopti pour déménager à Bamako ? Alors que Mopti meilleur endroit stratégique pour accéder à tous vos soi-disant terroristes, qui existent seulement dans les zones où il y a ressources et intérêts de cette communauté internationale. Sinon le gars qui a massacré au New-Zélande est traité de malade mental. Peuple du monde réveillez-vous ! Actuellement c’est la loi du plus fort. Les vrais terroristes sont eux : Nations unies, communautés internationales etc… Qu’ils gardent leurs 324 millions de dollars dans leurs poches. Un G5-neocolonial France- africain et fasciste ne peut plus nous tromper !

Amala TOURE : «A quoi servent les routes sans la sécurité » ?

Vous êtes là pour construire des routes ou pour sécuriser la population ? On se pose la question qui nous gouverne réellement ? Vraiment ces occidentaux ne font que nous distraire. Finalement à quoi servent les routes sans la sécurité ? Leur politique est de donner et de récupérer par tous les moyens. Au lieu de nous faire des routes permettez-nous d’acheter des armes pour nous défendre et d’épargner la vie de vos militaires

Mariam Koné : «La paix et le reste suivra »

L’urgence n’est pas la construction des routes, mais plutôtcombattre énergiquement le terrorisme. Aux pays du fameux G5 ne vous laissez pas divertir par les donateurs, bailleurs de fonds. Aujourd’hui tout le monde sait que la priorité c’est la paix et le reste suivra

Nostras Damus : «Foutez-nous la paix » ! 

Faites quelque chose également pour la zone inondée du Mali devenue un terrain fertile au terrorisme et de l’extrémisme dus particulièrement à la négligence de cette zone par l’Etat. Enclavée jusqu’à la moelle, elle ne connait aucun progrès sur tous les plans. Elle est la zone la plus négligée du Mali.Ni eau potable, ni électricité. Il te faut 17heures de routes pour traverser 64 km entre Mopti et Dialloube en période de crue et d’hivernage.

En négligeant de manière irresponsable cette zone, c’est de la livrer aux groupes extrémistes déjà vulnérables à cause de manque d’éducation et de formation de base pour assurer toute future certaine.Bon nombrede cette population ne trouve rien de mieux que de gonfler les rangs de groupes djihadistes, sans progrès et sans perspectives et prospectives de développement. C’est l’Etat qui crée cette misère, la pauvreté et bien-sûr les tensions par des inégalités. Donc nous avons la solution de notre crise. Foutez-nous la paix !

 

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *