En un mot : Iyad Ag Ghaly déjà remplacé

Des Maliens assimileraient-ils la décision d’Iyad Ag Ghaly de déposer les armes à une reddition islamiste ? Ils risquent de vite déchanter. Les organisations terroristes viennent en effet de trouver le remplaçant du chef d’Ançar Eddine qu’on dit affaibli physiquement (il souffrirait de diabète) et financièrement à bout (il est isolé).

iyad ag ghali djihadiste islamiste terroriste alqaïda boko haram mujao Ançar Dine taliban

Le nouveau chef enturbanné d’Ançar Eddine n’est autre qu’un ancien du Mujao et d’Al-Qaida au Maghreb islamique. Il s’appelle Abou Walid el-Sahraoui, affilié à l’Etat islamique, qui a refusé de donner son onction à Iyad Ag Ghaly, jugé peu pieux et surtout versatile par le mouvement terroriste créé et basé en Syrie.

De mai à nos jours, le nommé Sahraoui a marqué les esprits avec des attaques importantes, dont deux meurtrières au Niger et une au Burkina Faso. Il entend remobiliser tous les anciens combattants terroristes éparpillés à la suite de l’intervention française en 2013.

Cette nouvelle donne est présentée par les tenants de l’ouverture des négociations avec les jihadistes maliens comme une opportunité pour couper les réseaux locaux des terroristes venus d’ailleurs. Malheureusement, les jihadistes ressemblent toujours à l’hydre de Lerne. Vous en coupez la tête qu’une autre surgit aussitôt.

DAK

 

Source :l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *