En clair: Enfin à Kidal

En route depuis le 10 février dernier, le Bataillon des Forces Armées Reconstituées est arrivé à Kidal ce jeudi 13 février. Un ouf de soulagement pour Bamako qui a perdu l’autorité sur la ville depuis mai 2014.

 

C’est le général de Division Abdoulaye Coulibaly très enthousiaste qui a ainsi donné à l’armée malienne reconstituée le départ officiel. Occasion pour lui de saluer l’engagement et la détermination des autorités maliennes, partenaires nationaux et internationaux pour leur volonté sans cesse de redonner au Mali son bon vivre et sa paix d’antan. Il a rappelé aux troupes les qualités et les missions d’un Soldat. Le Bataillon des Forces Armées Reconstituées a pris la route pour Kidal le lundi 10 février 2020 devant le siège du Mécanisme Opérationnel de Coordination MOC en présence du Chef d’Etat-Major Général des Armées, le général de Division Abdoulaye Coulibaly et les membres des parties signataires de l’accord pour la paix et les partenaires du Mali ont accompagné le contingent désigné pour Kidal. C’était aux environs de 14h 30mn.

 »Le Chef Suprême des Armées et le peuple malien vous soutiennent et comptent sur vous », a-t-il dit.

Après 72 heures de route, les forces constituées ont foulé le sol kidalois, après six d’absence pour l’armée régulière, à la suite de la débâcle causée par la visite de Moussa Mara, alors Premier ministre.

Un pas a été ainsi franchi dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

Issa TANGARA

Icimali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *