Elections communales de 2013 : Le vote des réfugiés et déplacés, une préoccupation pour le NDI

Ils étaient  réunis le vendredi 17 janvier au grand hôtel de Bamako, les partenaires, partis politiques et  la société civile autour d’un atelier de suivi pour la participation des réfugiés et déplacés aux élections municipales prochaines.

 refugiés déplacés mali

Cet atelier a été l’occasion pour le premier responsable du NDI de faire le bilan des élections présidentielles et législatives dernières et les efforts consentis pour  la participation accrue des réfugiés et déplacés dans le vote. Avant de saluer l’implication des ministères de l’Administration territoriale de la promotion de femme, de l’enfant et de la famille, des partis politiques. Il a aussi apprécié les efforts du HCR, qui a eu à enregistrer environ 10.300 des 173.000  réfugiés et déplacés, ainsi 1.220 personnes ont voté. Face à cette situation, le NDI a organisé cet atelier  pour la mise en place des mécanismes appropriés pour le vote des réfugiés  et des déplacés pour les communales à venir.

 

Tour à tour, les partenaires, les partis politiques ainsi que la société civile ont tous eu de quoi à dire par rapport à leurs motivations et implications pour la prise en compte des voix de tous les fils du pays. Ils ont également salué l’accompagnement du NDI pour le vote utile de tous les maliens.

Mariétou Konaté

SOURCE: L’Annonceur
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *