Douentza : Les trois humanitaires enlevés le mardi dernier sont libres

Zone rouge quasi infectée par les terroristes et des bandits, Douentza est quasi infréquentable pour les agents de l’Etat et autres autorités maliennes. Mêmes les acteurs humanitaires sont en dangers de morts. Pourtant leur rôle est d’intervenir sans parti pris. Donc inoffensif et sans coloration quelconque. Malgré tout, trois humanitaires ont été enlevés le mardi 17 septembre 2019 par des hommes armés non identifiés à Douentza.

Ces derniers, selon des sources locales ont été libérés le lendemain mercredi 18 septembre. Signalons que ces enlèvements ont eu lieu dans la zone de Nokara et les circonstances de leur libération restent inconnues.

B.M

Source: Le Point du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *