Djibril Bassolé, ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, rend hommage à Ghislaine Dupont

Djibril Bassolé. ministre affaires étrangères burkina faso

« J’ai été particulièrement affligé par la disparition tragique de Ghislaine Dupont et de Claude Verlon. Je profite de votre antenne pour présenter mes condoléances à leurs proches, à la grande famille RFI qui sont, j’imagine, sous le choc. […] Ghislaine était pour moi une grande amie. J’avoue que je me confiais à elle et je me rappelle de nos longues conversations, depuis le Darfour, d’ailleurs, quand j’y étais et jusqu’au Mali… »

Djibril Bassolé, ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, dont le pays est l’un des médiateurs de la Cédéao pour le Mali, et ancien médiateur pour l’ONU sur le Darfour. Il échangeait souvent avec Ghislaine Dupont, et évoque cette relation particulière avec Ghislaine dont il était proche, même si notre consœur ne le ménageait pas dans ses comptes rendus radiophoniques.

 

Source : RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *