Dialogue national inclusif dans la région de Mopti Les causes des différents problèmes du pays passées en revue

Après la phase communale, le cercle de Mopti a connu sa phase du Dialogue national  inclusif à l’instar des autres cercles du Mali. C’était les   14 et 15 octobre dernier à la mairie de la commune urbaine de Mopti, sous la présidence du préfet Aliou Guindo. Le chef de l’exécutif régional, le Général de Brigade Abdoulaye Cisse, a aussi effectué une visite sur les lieux de la rencontre pour s’enquérir du démarrage effectif des travaux.

Le forum a enregistré la présence des représentants des partis politiques, des députés  à l’Assemblée Nationale, des élus  régionaux, des sous préfets, des responsables des services techniques déconcentrés de l’État, de la société civile, des services de sécurité et des autorités traditionnelles et coutumières.

Les participants à ces concertations locales n’ont occulté aucun sujet de développement et ont formulé des recommandations pertinentes sur tous les aspects qui constituent aujourd’hui des défis majeurs pour le Mali. Ils ont analysé les causes et les conséquences des problèmes nationaux et ont proposé des solutions de sortie de crise avec un plan et un chronogramme de mise en œuvre. Ils ont aussi débattu d’autres problèmes spécifiques liés à la vie de la nation.

En plénière, les travaux de groupes ont été présentés, amendés, adoptés et consignés dans un rapport, conformément à l’objectif de la rencontre qui est d’établir un diagnostic rigoureux des problèmes auxquels le pays est confronté depuis plus de trois décennies.

À la clôture, le préfet Aliou Guindo, s’est réjoui de la tenue des ces concertations locales. Selon lui, ce dialogue national inclusif n’a d’autre objectif que de trouver les voies et moyens pour sortir le pays de la crise pour le bonheur du peuple malien. À ce titre, il a invité l’ensemble des forces vives de la région, à mener des réflexions et actions constantes pouvant aboutir à la paix et à la stabilité, qui sont aujourd’hui, un impératif pour notre pays.

Rappelons que ces assises se tiennent également dans les huit cercles de la Région de Mopti.

Correspondant à Mopti

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *