Dégradation de la route Gao-Sévaré Le Mouvement ” SOS pour le Nord ” interpelle les plus hautes autorités sur le calvaire des usagers

La Maison des Jeunes de Bamako a abrité, le week-end dernier, une rencontre organisée par les responsables du mouvement  » SOS pour le Nord « .

 

Lesquels voulaient ainsi protester contre le silence des autorités face au calvaire que vivent les usagers de la route Gao-Sévaré, seule voie d’accès reliant le Nord au Sud du pays.

Ces protestataires disent ne pas comprendre les annonces faites à chaque fois sur le démarrage des travaux de réhabilitation de cet axe routier, alors que sur le terrain rien n’est fait.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *