Crimes commis à Aguelhok et dans d’autres localités du nord du Mali : Plusieurs organisations internationales de défense de droits de l’Homme demandent l’ouverture du dossier par la CPI

Des organisations de défense des droits de l’homme sont en train de mettre la pression sur le régime malien afin que la justice s’accélère un peu en ce qui concerne le traitement des crimes et délits commis au nord du pays et plus particulièrement à Aguelhok.

massacre aguel hoc tuerie egorge morte fisillade execution sommaire mnla azawad nord mali

 

 

N’oublions pas que la Cour pénale internationale (Cpi) a été saisie officiellement par le Mali pour enquêter sur ces
crimes et violations de droits de l’Homme. Mais par la suite, le régime en place a fait lever des mandats d’arrêts lancés contre de présumés criminels au nord du Mali pour répondre aux exigences d’ex-chefs rebelles reconvertis députés dans les rangs du parti au pouvoir. Ce qui a beaucoup irrité ces organisations qui doutent désormais de la sincérité du Mali de chercher à
faire appliquer la justice en ce qui concerne le nord du Mali et naturellement, elles lancent un appel à la Cpi pour que justice soit rendue.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *