Crash au Mali: 1er rapport d’enquête présenté le 20 septembre

Un premier rapport dans le cadre de l’enquête sur les causes de l’accident d’un avion d’Air Algérie, survenu le 24 juillet au Mali, sera dévoilé le 20 septembre à Bamako, ont annoncé ce vendredi les enquêteurs français.

 

crash avion air algerie desert nord mali

 

 

«A la suite des réunions de travail organisées au BEA cette semaine, le président de la Commission d’enquête du Mali (N’Faly Cissé) confirme que la présentation officielle du rapport d’étape aura lieu à Bamako le samedi 20 septembre», indique le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) dans une note d’information diffusée sur son site internet.
Cette catastrophe a tué 116 personnes, dont 54 Français.

Le 7 août, le BEA, chargé par les autorités maliennes de mener l’enquête technique, avait indiqué que l’avion, un McDonnell Douglas MD-83, avait été pulvérisé à son impact au sol après avoir perdu de la vitesse et viré à gauche pour une raison indéterminée alors qu’il traversait une zone orageuse.

Le BEA avait également révélé que les enregistrements des conversations de l’équipage étaient «inexploitables». Mais les enquêteurs devaient tenter de reconstituer ces enregistrements qui permettraient de comprendre la réaction et les actions de l’équipage.

Le BEA mène une enquête technique dont le but est d’améliorer la sécurité aérienne. Les responsabilités pénales sont elles du ressort de la Justice. Sur le volet judiciaire, trois enquêtes ont été ouvertes: au Mali, en France et au Burkina Faso.

Par AFP

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.