Cercle de Goundam : Bonne saison hivernale en perspective, selon les services techniques

Goundam, 27 août (AMAP) Le représentant du Système d’alerte précoce (SAP) et les chefs des services techniques et partenaires du Cercle de Goundam, ont prédit une bonne pluviométrie 2019-2020, lors d’une récente rencontre à Goundam (Nord) présidée par le sous-préfet, Hamada Ag Aboubacrine, a constaté l’AMAP.

Au cours des travaux, le chef secteur de l’Agriculture, Amadou Almoudou, a annoncé une quantité de pluies de 300 mm enregistrés, en 13 jours, au cours de la campagne 2019-2020 contre 289 mm, en 12 jours, pendant la campagne agricole 2018-2019.

Toutefois, il a souligné la présence de sauterelles dans le lac Faguibine et des miellas. Il a également informé les participants de l’état végétatif des cultures dans les différents lacs. Il a souligné la vétusté des matériels agricoles, et, donc, le manque d’équipements agricoles. A sa suite, les autres chefs de service ont fait, en ce qui les concerne, le point de la situation au niveau de leurs services respectifs.

Cette deuxième quinzaine du mois d’août a enregistré une quantité abondante de pluies, notamment, entre la période du 23 au 27 août pendant laquelle Goundam a enregistré, pendant trois jours successifs, 47 mm, 45mm, et 36 mm causant une inondation dans la ville.

La ville de Goundam ne dispose d’aucun système de canalisation, d’où cette forte inondation de la ville, des rues inaccessibles, des maisons entières effondrées sous l’effet des eaux.

Face à cette situation déplorable, une mission locale, conduite par le préfet de Cercle de Goundam, Mamadou Konaté, accompagné du Président de l’autorité intérimaire, Abocar Hanga Touré, de certains chefs de services et partenaires, a fait le tour de la ville pour évaluer les dégâts.

Elle a aussi encouragé les jeunes de la ville qui ont pris l’initiative de creuser des voies d’écoulement des eaux vers le marigot de Goundam. Le partenaire, la Mission intégrée et multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a aidé les jeunes dans ces travaux dont le premier coup de pelle a été donné par le préfet Konaté.

AAT/MD (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *