Burkina Faso : la force française Barkhane et l’armée burkinabè “neutralisent des terroristes” dans le nord

La force française Barkhane et l’armée burkinabè ont mené, du 20 mai au 3 juin, une opération militaire qui a permit de “neutraliser” des groupes terroristes et de détruire leurs bases, dans le nord du Burkina Faso, selon un communiqué de la force française basée au Mali, parvenu vendredi à Xinhua à Ouagadougou.

Cette opération a regroupé 450 hommes et plus d’une centaine de véhicules ayant quitté la base de Gao (Mali) pour rejoindre le nord du Burkina Faso, afin d’y mener des actions coordonnées en partenariat avec les Forces Armées nationales du Burkina Faso (FABF) contre les groupes armés terroristes.

Cet engagement de la force Barkhane au sol sur le territoire du Burkina Faso, aux côtés des FABF, était une première depuis la signature de l’accord SOFA de décembre 2018, selon le communiqué de l’armée.

“Après plusieurs jours de manœuvres, les militaires français et leurs partenaires burkinabè ont amoindri les capacités logistiques de l’adversaire et ses moyens de communication et de déplacement”, indique le communiqué.

Cette opération a aussi permis de valider le processus de partenariat militaire opérationnel engagé avec l’armée burkinabè dans le cadre de DIDASKO et de mesurer la qualité de l’accueil réservé par la population burkinabè à la force Barkhane, a ajouté la force française. F

Source: Agence de presse Xinhua
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *