Bourem : lancement du volet social du plan de gestion environnemental et social du projet d’aménagement de Taoussa

De notre correspondant Tidiani Touré

Bourem, 15 janvier (AMAP) Le lancement du projet « d’exécution du volet social du plan de gestion environnemental et social du projet d’Aménagement de Taoussa » a été présidé lundi à Bourem, par le  préfet de Cercle, Mamadou Daou, a constaté l’AMAP.

D’un coût  estimé à plus de 124 millions de francs  pour une durée de 12 mois, financé par le budget national et l’AGETIC, la mise en œuvre du projet est assurée par le groupe de recherche, d’études de formation, femmes-actions ( GREFFA) et l’Association Taoussa Albarka.

Ce projet est  destiné aux organisations d’usagers des ressources naturelles du fleuve notamment  les agriculteurs, les éleveurs, les maraîchers, les pêcheurs et les artisans ainsi que les organisations de femmes et de jeunes des Communes de Taboye, Temera et Bamba dans le Cercle de Bourem et la Commune de Soni Ali Ber dans le Cercle de Gao.

Mamadou Daou a assuré de l’accompagnement du gouvernement avant d’inviter les bénéficiaires à s’impliquer fortement dans la mise en œuvre du projet pour sa réussite au bénéfice des communautés.

La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur général du projet d’aménagement de Taoussa, Oumar Mohamane Touré, du maire de la Commune urbaine de Bourem, Mamadou Touré,  des responsables des services techniques, des délégations venues de Bamba, Temera, Taboye, Bourem et Gao et des représentants de la société civile.

TMT/KM (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *