Au cœur de l’information militaire : l’attaque perpétrée contre le PM à Kidal a fait 8 morts

Du communiqué du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, nous avons appris la mort de 8 militaires et des blessés, toute chose qui atteste à suffisance l’intensité des combats entre les militaires et les éléments des groupes armés à Kidal lors de la visite du Premier ministre Moussa Marale, le samedi 17 mai 2014.

 pm moussa mara chef gouvernement premier ministre parti yelema mission visite nord mali kidal gao tombouctou

Les FAMA officiellement en guerre

C’est à travers un communiqué du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants que nous avons eus une copie qui l’a annoncé, le dimanche 18 mai 2014. L’armée malienne est rentrée officiellement en guerre contre ceux qui ont attaqué le PM du Mali dans une région du Mali (Kidal).

Dans le communiqué, le ministère indique ceci : «Dans le cadre de l’accomplissement de leurs missions de sécurisation du séjour du Premier ministre et sa délégation, les forces armées maliennes et de sécurité ont eu à faire à des actes de violences et d’agression perpétrés par le MNLA appuyé par des éléments des groupes terroristes».

Dans le même communiqué, le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants a présenté les condoléance du Gouvernement aux forces armées et de sécurités ainsi qu’aux familles des défunts, avant de souhaiter prompt rétablissement aux blessés.

Encore, hier mercredi matin, la population de Kidal s’est réveillée sous des coups de feu.

Des sources officielles ont annoncée la rentrée de l’armée malienne dans la ville de Kidal. Ayant toujours sur leur position d’attaque, les bandits armés, cantonnés dans les locaux du gouvernorat, ont réagi en tirant sur nos militaires. Nos soldats, résolument engagés à recouvrer la souveraineté de tout le territoire malien ont répondu à la l’attaque du MNLA et ses alliés. C’était la guerre ouverte entre les deux camps à Kidal, pendant toute la journée d’hier. Mais au moment où nous mettions cette information sous plume, nous n’avions aucun bilan.

L’armée malienne reprend les bâtiments administratifs de la région de Kidal :

Après deux jours de combats intenses contre les ennemis de la paix, l’armée malienne a repris le contrôle de tous les bâtiments officiels à l’exception du gouvernorat qui restait toujours entre les mains des bandits armés du MNLA et ses alliés terroristes, au moment ou nous mettions sous presse cette information. Des sources proches de l’état major annonçaient l’envoie de renforts en direction de la région de Kidal.

Le PM fait honneur aux FAMA

En refusant de confier sa sécurité à la MINUSMA, la nuit du samedi, le Premier ministre Moussa Mara a fait un grand honneur à l’armée malienne. En effet, c’est le Samedi que le Premier ministre Moussa Mara avait rallié la ville de Kidal dans un hélicoptère de SERVAL et il a été déposé dans le camp de la MINUSMA. De là-bas, il s’est rendu au camp I de Kidal ensuite, le gouvernorat pour la réunion avec l’administration.

Après la réunion, alors il a décidé de rester pour passer la nuit à Kidal. C’est alors que les forces de la MINUSMA lui ont proposé de passer la nuit dans leur camp, sans tergiversation, il a décidé de dormir avec les Forces armées maliennes (FAMA). «Si nous allons mourir, c’est dans les mains de l’armée malienne que nous allons mourir», a-t-il affirmé. Quel honneur !

Rassemblée par Issa KABA

SourceL’Express de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *