Ansongo (Gao) : Au moins 3 civils de la communauté IDAKSAHAK tués suite à l’explosion d’une mine

Les faits se sont produits, ce jeudi 11 octobre 2018, à 80 km au Sud-Est de Talataye (Ansongo). Un véhicule de transport a heurté une mine et trois (3) personnes de la communauté IDAKSAHAK y ont laissé la vie. Il s’agit de Koumani Ag et de son fils Ehya Ag koumani, la troisième victime s’appelle Abdoulkader Ag Habra.

Bien que l’acte ne soit pas encore revendiqué, les yeux sont tout de même rivés vers Daesch au Grand sahara qui prend pour cible les ressortissants de cette communauté à cause des cuisant revers militaires que les combattants de la Coalition MSA/GATIA lui ont infligé, notamment dans la région de Ménaka.
Kibaru
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *