4ÈME CONGRÈS ORDINAIRE DU MNLA

La Minusma plaide pour « le retour à Kidal d’autres acteurs institutionnels »

 

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) tient son 4 ème congrès ordinaire du 30 Novembre au 3 décembre 2019. Plusieurs délégations étrangères et nationales prennent part à ce congrès dont le représentant du chef de la Minusma.

A l’occasion, celui-ci a appelé à la reprise des sessions du comité de suivi de l’Accord mais surtout plaidé pour le retour des institutions à Kidal. Après le Haut conseil pour l’Unité de l’Azawad, (HCUA), c’est le tour du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) de tenir son 4ème congrès ordinaire à Kidal. Ces groupes armés membres de la Coordination des Mouvement de l’Azawad (CMA) Sont tous signataires de l’Accords. En effet, à l’ouverture du congrès plusieurs discours sont prononcés dont celui du représentant de la Minusma. Celui-ci s’est réjoui de la stabilité qui règne à Kidal. « Kidal est une région où la parole a repris tout son sens loin des bruits des armes », a-t-il fait savoir. Il s’est félicité de constater une ambiance festive dans cette région où personne ne pouvait croire.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 02 DÉCEMBRE 2019

Par KADOASSO I.

Source : Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *