20e session du comité de suivi de l’accord : Le MOC bientôt à Kidal

Très prochainement, le Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) sera mis en place à Kidal. Cette information a été donnée par le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Tiéna Coulibaly, au sortir de la réunion de la 20e session du Comité de Suivi de l’Accord(CSA).

camp mecanisme operationnel coordination moc patrouille mixte nord mali cma rebelle touareg gatia plate forme armee soldat militaire malien fama kidal gao

 La 20e session du Comité de Suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale au Mali, tenue, le week-end dernier, à l’ex-CRES de Badalabougou, a réuni toutes les parties signataires de l’Accord de paix d’Alger II dont la mise en œuvre est en cours.

 Placée sous la direction du Président du CSA, Ahmed Boutache, la 20e session du CSA avait plusieurs points inscrits à son ordre du jour. Il s’agit, principalement, de l’adoption du relevé des conclusions des 18e  et 19e  sessions du CSA ; de la présentation par le Gouvernement des progrès réalisés dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord et des débats ; de la présentation et discussions du Rapport du sous-comité Défense et Sécurité ; de l’organisation, du fonctionnement du CSA et des questions diverses.

Visiblement satisfait, le Diplomate algérien, Ahmed Boutache, lors du point de presse qu’il a conjointement animé avec le Ministre malien de la Défense et des Anciens Combattants, Tiéna Coulibaly,  a indiqué que les travaux de la 20e session se sont tenus globalement sous de bons auspices et dans un climat tout à fait positif.

Suivant ses explications, ce climat favorable dans lequel se sont déroulés les travaux s’explique par la signature d’un accord de trêve entre la CMA et la Plateforme ; le Mécanisme de concertation tripartite regroupant les parties maliennes (Gouvernement, CMA, Plateforme) permettant de discuter de l’ensemble des questions ayant trait à la mise en œuvre de l’Accord, d’aplanir les difficultés et de sortir avec des solutions qui font avancer le processus de mise en œuvre de l’Accord. Cela, d’une manière plus accélérée, plus productive et plus efficace.

A en croire Ahmed Boutache, la réunion de la 20e session a permis d’échanger objectivement sur les moyens pouvant consolider la trêve et la conduire vers un accord global de paix global et définitif. Aussi, les parties maliennes ont également discuté du retour de l’État et de ses symboles à Kidal.
Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, à propos du démarrage du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC), à Kidal, a donné l’assurance que très prochainement celui-ci sera opérationnel dans la 8e Région du Mali. A ses dires, toutes les parties signataires de l’Accord d’Alger sont de bonne foi sur le démarrage du MOC à Kidal.

 En substance, rappelons que le MOC est déjà opérationnel à Gao.

O. MORBA

Par L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *