Sidiki Diabaté va à la conquête du public ponténegrin

A peine âgé de 23 ans, Sidiki Diabaté est considéré comme l’un des artistes maliens les plus en vue. Valeur montante du rap dans son pays, cet artiste multi-instrumentiste a déjà rempli les stades de Bamako et enchaîne avec les tournées. Le 21 mai, il sera à Pointe-Noire pour livrer un concert à l’hôtel le Ruisseau. Une production signée Genèse Group et JM-Snik prod.

 Sidiki Diabate chanteur artsite musicien rappeur koraSidiki Diabaté, le prince de la kora, comme l’appelle ses fans, est un artiste musicien talentueux originaire d’une grande famille de griots. C’est la star incontestée du moment dans son pays. Ce jeune artiste âgé à peine de 23 ans draine des foules partout où il se produit. C’est depuis sa plus tendre enfance que Sidiki Diabaté est bercé par la musique. L’initiation vient de son père, Toumani Diabaté, un grand maître de kora avec qui il signe d’ailleurs un album intitulé “Toumani et Sidiki”. Cet opus riche en son avec un répertoire mandingue va marquer le début d’une carrière flamboyante.

Pour donner une autre dimension à sa carrière, Sidiki Diabaté va créer un style propre qui intègre le répertoire traditionnel mandingue que les griots se transmettent de père en fils. De cet héritage traditionnel, il ajoute une touche personnelle à sa carrière de beat maker avec son binôme rappeur, Iba One mais également Gaspi. Très rapidement, il enchaîne les tournées et remplit les salles et les stades de Bamako. Le 21 mai, le jeune chanteur malien sera à Pointe-Noire pour livrer un concert pour égayer les Ponténegrins.

Mais ce qui a vraiment propulsé Sidiki Diabaté, c’est son titre “Ignanafi Debena” repris par Booba qui l’a, par la suite, intitulé “Validé”. Le rappeur l’a même invité à partager un duo sur la scène de Bercy devant 25 000 personnes. Rappelons que Sidiki Diabaté est un artiste complet, il est à la fois pianiste, auteur-compositeur, interprète, programmeur, arrangeur et ingénieur de son. Son originalité réside dans la magie qu’il a su faire naître du mélange entre l’instrument traditionnel, la kora, et la programmation numérique.

La rédaction 

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *