Le directeur général du Masa rencontre les journalistes maliens : P-Square, Magic System, Salif Kéïta, Dobet Gnahoré… les têtes d’affiche du Masa 2014

Le marché des arts et du spectacle africain (Masa) signe son grand retour cette année après avoir observé un temps d’arrêt en raison de la crise ivoirienne. La 8e édition, qui alliera festival et le marché du spectacle, se tiendra à Abidjan du 1er au 8 mars prochain. Son directeur général, Yacouba Konate, de passage à Bamako, dans le cadre du festival sur le Niger, a levé un coin du voile sur sa programmation. Il était entouré pour la circonstance du directeur du palais de la culture, du directeur artistique du Masa, Koné Dodo. Plusieurs stars de la musique africaine sont annoncées à la cérémonie d’ouverture à Abidjan.

salif keita

Selon les explications de son directeur,  la grande innovation de la huitième édition du Marché des arts et du spectacle africain (Masa) 2014 est l’aspect festival qui revient. Parlant de la programmation, il dira que le 1er mars prochain, date de l’ouverture du Masa, un grand concert d’ouverture sera organisé au stade Félix Houphouet-Boigny,  en présence d’Abdou Diouf, secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et du président de la République ivoirienne, Alassane Ouattara.

Parmi les artistes invités, figurent le groupe nigérian P. Square, la star de la musique malienne Salif Kéita, le groupe zouglou Magic System, Dobet Gnahoré…  A côté de ces têtes d’affiche, il a indiqué que des discussions sont en cours pour faire participer à la fête toute la crème de la musique urbaine ivoirienne.  » Ce qui marque les esprits, c’est l’ouverture et la clôture « , a-t-il déclaré. C’est pourquoi il a cité les noms de Alpha Blondy et Meiway comme les guest stars de la cérémonie de clôture.

 

 

Les plateaux spécifiques seront installés à Grand Bassam et Bouaké. Selon les explications du directeur du palais de la culture,  Grand-Bassam accueillera la scène de jazz à la commanderie, celle du dialogue des religions aura lieu à la salle Jean-Baptiste Mockey. Paco Séry, Désiré Gado, Cheick Tidiane Seck et bien d’autres sommités de ce genre musical y sont attendus. Signalons que la veille de la journée internationale de la femme, le 7 mars, la scène Afriki Mousso recevra l’artiste sénégalaise Viviane Chedid comme guest star et bien d’autres voix féminines à l’Hôtel Ivoire. S’agissant du festival populaire, Koné Dodo a expliqué que l’espace zouglou se tiendra à Yopougon, l’espace reggae et hip-hop à Abobo et le coupé décalé à  Marcori.

 

 

 

En plus de 120 groupes attendus, le Masa prévoit aussi 1500 festivaliers, dont 100 journalistes. Sur chaque plateau, au minimum 50 000 spectateurs sont attendus, et les coûts des billets d’entrée à ces soirées varient de 2000, 5000 à 10 000Fcfa. Il faut signaler que le logo du Masa a été réalisé par Bako, un artiste malien.

 

 

Pour la réussite de cette édition du Masa placée sous le signe de la réconciliation,  il a fallu débloquer la coquette somme de 1 milliard 300millions de Fcfa, répartis comme suit : ministère de tutelle 400 millions, OIF, 200 millions, le district d’Abidjan 300 millions FCFA et l’équipe du Masa 400 millions de FCFA.

                                                Clarisse NJIKAM

SOURCE: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *