CA DU BUMDA Un bilan 2021 jugé satisfaisant

C’est à l’occasion de la 42ème session ordinaire du conseil d’administration du Bureau Malien du Droit d’auteur (BUMDA), que le ministre Andogoly Guindo a dévoilé, le mardi 1er mars, le budget 2022 de la structure : « un montant s’élevant en recettes et en dépenses à 545 240 697 FCFA », a-t-il déclaré. L’ordre du jour du CA a porté sur le compte rendu de la 41ème session, le rapport d’activités 2021, le rapport financier, le projet d’activités 2022, le projet de budget 2022.  

Malgré la crise, le bilan de l’exercice 2021 a fait ressortir des résultats encourageants. C’est pourquoi, sur une prévision de 551 896 430 FCFA en ressources propres, le BUMDA a fait une réalisation de 544 943 841 FCFA, soit un taux de réalisation de 98,74%.

C’est donc logiquement que le ministre de la Culture, de l’Artisanat, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme a félicité la Direction générale, sous le leadership de Mme Diallo Aïda Koné, et tout le personnel pour le travail accompli. En outre, il a remercié les partenaires, notamment la Douane et la Justice dont le concours aura été précieux pour appuyer le secteur de la propriété littéraire et artistique.

Nonobstant les résultats probants, des difficultés demeurent, au regard de la fort réticence de nombreux usagers à s’acquitter de la redevance de droit d’auteur. C’est ce qu’a souligné A. GUINDO. La contrefaçon des œuvres, constituant des fléaux, a aussi été pointée du doigt par le ministre.

Aussi, l’application de la loi fixant le régime de la propriété littéraire et artistique, obtenue de haute lutte, connaît une certaine lenteur « dans ses dispositions relatives à la rémunération pour copie privée et aux droits voisins », a insisté le ministre Guindo.

Avant de conclure, le ministre a invité les participants à examiner les documents sans complaisance afin d’aboutir à des délibérations pertinentes pour l’essor du droit d’auteur et de la création littéraire et artistique au Mali.

Mamadou Sangaré

Source: Journal les Échos- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.