Communiqué Rassemblement Pour le Mali (RPM) suite à la décision du président de la République de surseoir au référendum constitutionnel

Bamako, le 19 août 2017 – Avant de saisir l’Assemblée Nationale, le président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita a souverainement décidé d’initier une série de larges consultations avec l’ensemble des forces politiques et sociales du pays.

bocary-treta-rpm-discours
À la suite de ces consultations, bien que convaincu de la pertinence du projet, le président de la République, garant de l’unité nationale et de la cohésion sociale a décidé, dans l’unique et exclusif intérêt supérieur de la nation et de la préservation d’un climat social apaisé, de surseoir au projet de révision constitutionnelle.
Le Bureau politique national et tous les militants du Rassemblement pour le Mali (RPM) saluent de cette décision courageuse, républicaine et hautement patriotique du président de la République.
Le BPN-RPM salue l’esprit d’écoute et d’ouverture, le sens de partage et de convergence ainsi que le souci républicain constant du président de la République, notamment dans ce contexte particulier de l’histoire de notre jeune démocratie, pour la nation et son unité.
Aussi, le Bureau politique national engage tous les cadres, militants et sympathisants du Rassemblement pour le Mali (RPM) à rester mobilisés et déterminés dans leur soutien actif et indéfectible au président de la République, à s’approprier et largement partager cette décision
Le BPN-RPM invite tous les militants et tous les républicains à s’investir pour plus d’écoute, de compréhension mutuelle sur les questions d’intérêt national en particulier sur le projet de révision constitutionnelle.
Le BPN appelle enfin ses militants et tous les patriotes du Mali à l’unité et au dépassement de soi afin que sous la direction de Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita notre pays chemine dans la fraternité, la paix retrouvée et dans une vision partagée du présent et de l’avenir.
POUR LE BPN-RPM
Le secrétaire à la Communication

 

Source:   Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *