Le Gouvernement de la République du Mali, contrairement aux rumeurs qui circulent, tient à préciser qu’il n’a signé aucun document en vue de la participation effective au Dialogue National Inclusif (DNI)

Le Gouvernement de la République du Mali, contrairement aux rumeurs qui circulent, tient à préciser qu’il n’a signé aucun document en vue de la participation effective au Dialogue National Inclusif (DNI), de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), de la Plateforme des Mouvements du 14 juin 2014 d’Alger et de l’Inclusivité.

Le Gouvernement et les parties signataires, restent conformes aux dispositions à l’Article 65 de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger, qui indiquent clairement que : « Les dispositions du présent Accord et de ses annexes ne peuvent être modifiées qu’avec le consentement express de toutes les parties signataires de l’ Accord et après avis du comité de suivi. »

Le Gouvernement de la République du Mali compte sur la bonne compréhension de toutes et de tous pour un dialogue national apaisé, constructif et fructueux dans le seul intérêt de la République du Mali.

Lire aussi :

Que Dieu bénisse le Mali !

Bamako, le 16 décembre 2019

Le Ministre de la Communication,
Chargé des Relations avec les Institutions,
Porte-parole du Gouvernement

Yaya Sangaré

Source: Koulouba.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *