Dr Seydou Sow, président de l’As Real de Bamako : “Le complexe sportif portera le nom de Kadjaly Diawara, 1er président de l’AS Réal de Bamako de 1960 à 1971”

“Une des salles polyvalentes portera le nom de feu Mamadou  Samba Konaté, l’autre le nom de feu Amadou Diadié Touré”.

Le président de l’AS Réal de Bamako, Dr Seydou Sow, vient de procéder à l’inauguration du Complexe Sportif du club (terrain d’entraînement) sis à Djicoroni Para. Ce complexe sportif portera le nom du premier président de l’AS Réal de 1960 à 1971, Kadjaly Diawara. L’une des salles polyvalentes portera le nom du président feu Mamadou Samba Konaté, l’autre le nom du président feu Amadou Diadié Touré. Tandis que l’un des vestiaires aura pour nom Abdoul Karim Touré dit Bakoun, parrain de cet évènement, l’autre au nom de feu Idrissa Touré dit Nani, tous joueurs et dirigeants emblématiques du club. Selon Dr Seydou Sow, l’aire de jeu de l’arène principale sera dénommée terrain Idrissa Maïga dit Métiou, ancien capitaine et ancien vice-président du club, qui avait été à l’initiative du projet Jean Marc Guillou.  Et le hangar des supporteurs porte le nom d’un supporteur emblématique, ancien président des supporteurs de l’AS Réal de Bamako, Amadou Koné dit Gorgui. “Nous espérons que dans l’avenir, les prochains investissements porteront les noms d’autres figures emblématiques de l’AS Réal de Bamako. Nous l’avons promis, nous l’avons réalisé, espérant que ces investissements permettront au club de jouer les premiers rôles sur le plan national et international. Aujourd’hui le club répond à tous les critères de la Caf et de Fifa pour être un club professionnel”, a souligné Dr Seydou Sow lors de la cérémonie qui s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités du monde sportif dont des anciens ministres, dirigeants et footballeurs. Nous publions en intégralité son discours prononcé à cette occasion.

L’As Réal de Bamako fut fondée le 19 Septembre 1960, de la fusion de l’Avenir de Bamako et du Racing club de Bamako. Le club a eu la chance de bénéficier de la part de l’Etat à travers le ministère de la Jeunesse et des Sports en 1983 de ce grand espace d’environ sept hectares, espace qui fut la convoitise de pas mal de spéculateurs fonciers, n’eut été la vigilance de nos supporters et la clairvoyance des dirigeants. Le terrain fut clôturé en 2006 et un siège y a été construit sous la direction de feu Amadou Diadié Touré président de l’AS Réal à l’époque. Merci au président Touré, il a tenu avec nous la barque pendant quinze ans.

Arrivé la présidence de l’AS Réal de Bamako en 2016, j’ai présenté un projet sportif au directoire du club, projet approuvé par le Conseil d’administration et  l’Assemblée Générale de club. Ce projet sportif prévoyait un vaste plan d’aménagement, nous pouvons citer : trois terrains gazonnés équipés de deux forages avec deux châteaux d’eau, une clôture permettant de sécuriser les sportifs, deux vestiaires, deux salles polyvalentes, et une tribune, une mosquée et un hangar pour nos supporters et des parkings.

C’est ce complexe sportif que nous inaugurons aujourd’hui, en ayant une pensée pour ceux qui nous ont précédé, oh “Tabarik Allah” ils sont nombreux, ils se sont tous investis corps et âmes pour ce club, tous ne peuvent être honorés aujourd’hui, mais ne les oublierons jamais. Nous les garderons dans nos cœurs pour la postérité.

Le complexe sportif portera le nom du premier président de l’AS Réal, Kadjaly Diawara,  il présida le club de 1960 à 1971.

Une des salles polyvalentes portera le nom du président feu Mamadou Samba Konaté, l’autre le nom du président feu Amadou Diadié Touré. Un des vestiaires aura pour nom Abdoul Karim Touré dit Bakoun parrain de cet évènement, l’autre au nom de feu Idrissa Touré dit Nani, tous joueurs et dirigeants emblématiques du club.

L’aire de jeu de l’arène principale sera dénommée terrain Idrissa Maïga dit Métiou ancien capitaine et ancien vice-président du club, qui avait été à l’initiative du projet Jean Marc Guillou.

Le hangar des supporteurs porte le nom d’un supporteur emblématique, ancien président des supporteurs de l’AS Réal de Bamako, Amadou Koné dit Gorgui.

Nous espérons que dans l’avenir, les prochains investissements porteront les noms d’autres figures emblématiques de l’AS Réal de Bamako.Nous l’avons promis, nous l’avons réalisé, espérant que ces investissements permettront au club de jouer les premiers rôles sur le plan national et international.

Aujourd’hui le club répond à tous les critères de la CAF et de Fifa pour être un club professionnel.Etre dirigeant sportif est un sacerdoce et cet évènement me permet d’avoir une pensé envers tous nos amis qui nous ont quitté, dont le souvenir restera à jamais gravé dans nos mémoires.

Permettez-moi de remercier tous les dirigeants de l’AS Réal de Bamako qui m’ont accompagné dans ce projet, ils n’ont ni ménager leur temps, ni leurs moyens pour leur club de cœur, soyez en remerciés, chers amis.

L’occasion m’est donnée aujourd’hui, de remercier et féliciter les présidents de clubs et tous les dirigeants sportifs ici présents car les efforts qu’ils fournissent pour le football sont énormes et pas toujours récompensés à leur juste valeur, ils le font  pour l’amour de leur club et leur passion pour le football, chers amis merci.

Le sport est un facteur d’union, nous avons tissé une formidable chaîne d’amitié, ayant parfois des opinions convergentes ou divergentes, mais au finish toujours dans l’intérêt du football. Permettez, au nom de tous les dirigeants de l’AS Réal de Bamako, de vous remercier des efforts que vous avez fourni et continuez à fournir pour ce sport roi”.

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.