8 MARS : la sous-section Rpm de Boulkassoumbougou célèbre les femmes

Dans le cadre de la célébration des festivités de 8 mars, journée internationale de la femme fêtée sous le thème national : «égalité, genre et autonomisation de la femme », la sous-section de Boulkassoumbougou du Rassemblement pour le Mali (Rpm) n’est pas restée en marge de l’évènement. Elle a organisé une grande manifestation folklorique le lundi 28 mars 2016 sur Missiwèrè Terrain de Boulkassoumbougou.

siege rpm commune v section parti politique

La cérémonie a enregistré la présence de Mme Bah Oumou Sangaré, chef de cabinet du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, et marraine de l’évènement ; Dramane Konaté dit Dalous, secrétaire général de la sous-section Rpm de Boulkassoumbougou et parrain. L’évènement a également mobilisé des femmes, des jeunes et plusieurs cadres du parti des tisserands de la commune I et d’autres communes du district de Bamako.

Cette manifestation a été marquée par une causerie-débat et des sketchs animés par Oumou Diarra dite Djèman et son groupe sur les droits et devoirs des femmes dans la société. L’occasion était aussi bonne pour Djèman d’expliquer les raisons et l’importance de la journée de 8 mars avant de prodiguer des conseils à ses sœurs.

Pour Mme Bah Oumou Sangaré, marraine de l’évènement, cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la promotion des femmes. Selon elle, le thème de cette année : «égalité, genre et autonomisation de la femme» ne vise pas à créer la provocation entre les femmes et les hommes dans le cadre de comparaison de rôle, mais plutôt de défendre uniquement les droits des femmes.

C’est pourquoi Mme Bah a reconnu les efforts consentis par les plus hautes autorités pour faire la promotion de la femme une réalité au Mali. À son niveau, la marraine a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour accompagner les jeunes et les femmes de la section en particulier, et celles du Mali en général, dans le cadre de la mobilisation générale autour des idéaux du président de la République Ibrahim Boubacar Kéita. Appelée dame de fer pour sa rigueur et son sérieux, Mme Bah fait partie des rares cadres qui sont restés fidèles au parti même dans des moments difficiles.

Après avoir fait l’historique de 8 mars, journée internationale de la femme, Dramane Konaté dit Dalous, secrétaire général de la sous-section, a interpellé les acteurs politiques et les femmes à jouer pleinement leur rôle dans la vie de la nation. «Vous Femmes leaders politiques, votre salut se réalise par votre constance lors des réunions, votre degré de mobilisation et votre capacité à faire des propositions ingénieuses».

L’occasion était bonne aussi pour le parrain Dalous d’énumérer quelques réalisations de sa sous-section. Selon lui, ces réalisations sont rendues possibles grâce aux efforts des différents cadres du parti. Parmi les réalisations de la sous-section, Dalous a cité l’éclairage des rues et des espaces publics de Boulkassoumbougou au moyen de lampes solaires et conventionnelles grâce à Mamadou Frankaly Kéita, secrétaire général de la section Rpm de la commune I ; la formation à l’endroit des jeunes de la commune I sur le thème «techniques et recherche d’emploi et leadership» ; l’organisation d’une coupe par la jeunesse au nom du parti, placé sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale.

Aux dires de Dalous, dans le cadre de la formation continue des cadres du parti, Mahamane Baby a mis à la disposition de la sous-section une bourse d’étude, une moto Jakarta et une moto tricycle pour permettre à la sous-section de générer des revenus. Il a aussi fait savoir que les femmes de sa sous-section ont été les premières dans le cadre d’une journée de salubrité à donner les premiers coups de balai à la nouvelle route bitumée du quartier Boulkassoumbougou.

Y. Doumbia

Source: Le Debat

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *