UN MINISTRE ACCUSÉ DE »TENTATIVE D’AGRESSION ET D’ASSASSINAT »

Cet après-midi, des individus armés de machettes et de bâtons, ont fait irruption à la Maison des jeunes de Bamako pour agresser le président du Mouvement national des chômeurs du Mali (Modem), Mahamane Ibrahima Touré. Quelques heures après les évènements, M. Touré accuse le ministre de l’Emploi, Maouloud Ben Kattra qui l’aurait ‘’récemment menacé de mort’’.

seynabou diop traore equipement maouloud ben kattra ministre emploi formation

Rien ne va plus entre le Modem et le ministère de l’Emploi et la Formation professionnelle. Depuis l’annonce par le Modem de la tenue d’un meeting lundi quatre septembre prochain sur le boulevard de l’Indépendance, plusieurs membres du mouvement font objet de menace. Le président, M. Touré, aurait lui-même été verbalement pris à parti par le ministre Maouloud Ben Kattra la semaine dernière.

maouloud ben kattra ministre emploi formation Professionnelle projet fier

Cet après-midi, au moment où les membres du Comité exécutif du mouvement se réunissaient à la Maison des jeunes de Bamako, une dizaine d’individus armés ont investi les lieux pour agresser M. Touré et ses camarades. ‘’Ils étaient bien équipés. Mais, à cause de la restauratrice de la Maison des jeunes, nous avons été vite prévenus de leur intention et le directeur est intervenu à temps’’, explique M. Sanogo, membre du Modem. Aussi, poursuit-il, ‘’le bain de sang a été évité’’ à cause d’une ‘’belle coïncidence’’car, certains membres du Modem avaient des connaissances parmi les agresseurs envoyés pour’’ le sale besogne’’.

Le président M. Touré, accuse le ministre de l’emploi d’être le commanditaire de cette ‘’tentative d’agression et d’assassinat’’. Selon lui, depuis la semaine dernière, plusieurs membres du cabinet du ministre Ben Kattra l’ont menacé de sursoir au meeting. ‘’Il a envoyé un certains Coulibaly dit Bob, puis un autre membre de son cabinet, après lui-même et son club de soutien ’’, s’insurge-t-il. Et de préciser : ‘’ Il faut que Maouloud Ben Kattra sache que le bourdonnement intempestif des mouches ne peut pas effrayer celui qui s’apprête à traire une lionne. J’informe l’opinion nationale et internationale que M. Kattra est l’unique coupable de tout ce qui m’arrivera avant le quatre septembre 2017’’.

Le meeting aura bien lieu

A en croire le président du mouvement, malgré cette ‘’mauvaise stratégie’’, le meeting aura lieu. ‘’Avec nos alliés, nous invitons tous les chômeurs du Mali et ceux qui luttent contre le chômage au Mali à venir massivement le lundi quatre septembre 2017 sur le boulevard de l’indépendance de Bamako à partir de 11h00mn pour réclamer la part des chômeurs, des fils des pauvres dans les 200 000 emplois promis par le président de la République du Mali’’, lance-t-il. Par ailleurs, il indique que le Mouvement portera plainte contre le ministre de l’Emploi et la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra pour menace et tentative d’assassinat.

Sory I. Konaté

30minutes

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *