Hadj 2017 : les conditions sont acceptables pour des pèlerins maliens

Plus de 13 mille maliens sont à la Mecque en ce moment pour accomplir le 5e pilier de l’islam contre 9 000 en 2016. L’un des temps forts du hajj a eu lieu aujourd’hui avec l’ascension du mont Arafa. Il s’agit d’une journée de prières et d’invocations. Le point sur le pèlerinage 2017 pour les Maliens.

pelerins musulman religieux islam mecque pelerinage hadj

Cette année, le Mali a bénéficié d’un quota de 13.323 pèlerins, soit une augmentation de 4 000 pèlerins par rapport à l’année dernière. La filière gouvernementale encadre 2000 pèlerins et le reste est réparti entre les agences privées.
De l’avis général, cette année, les pèlerins maliens sont entrain d’accomplir leur devoir religieux dans les lieux saints de l’islam normalement, sans incident majeur.
Du côté alimentation et hébergement, les agences de Voyages et la filière gouvernementale témoignent que des dispositions sont prises à ce niveau.
Comme l’année dernière, avant leur départ, les futurs pèlerins ont bénéficié de formation aux différents rites du Hadj, avec comme innovation majeure, des séances de formation décentralisées à Kayes, Sikasso et Ségou.
Il faut rappeler que le départ de la première vague des pèlerins a eu lieu le 6 août 2017.

Selon des témoignages sur place, les pèlerins maliens accomplissent normalement le Haj. Ils estiment que les conditions sont acceptables en dépit de quelques problèmes d’ordre logistique. Selon Amadou Maiga, secrétaire général de la filière privée des agences de voyage, l’étape d’Arafa se passe normalement pour les pèlerins maliens :

 

Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *