Affaire des véhicules reformés : l’Assemblée nationale règle sa facture

Dans nos précédentes parutions nous avions révélé que le Trésor public court derrière plusieurs dizaines de millions de FCFA à l’Assemblée nationale. 

 younoussi toure president assemblee nationale

Cette somme, comme nous l’avions rappelé, représente le montant que les élus n’arrivaient toujours pas à payer au Trésor public pour des véhicules reformés (au nombre de 39) qu’ils ont acquis depuis 2011.  Selon une source proche du dossier, les députés concernés  auraient finalement réglé leurs factures qui s’élèvent à plusieurs dizaines de millions de nos francs.

Ces élus avaient traîné le pied avant de régulariser leur situation. Un comportement qui, en son temps, avait poussé certains cadres de l’administration à se demander si nos législateurs étaient-ils au-dessus de la loi.

Rassemblés par Kassoum THERA & AB. HAIDARA

 

SOURCE: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *