FMOS-FAPH/USTTB : A la découverte de l’Expérience Syndicale

Le Confident : Présentez-vous à nos lecteurs

AMM : Ma modeste personne répond au nom d’Alassane Mahamar Maiga. Je suis étudiant en 5ème année de médecine à la faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS). Je suis actuellement le coordinateur d’un groupe d’étudiants de toutes les ethnies, toutes les couleurs, nationales et non nationales, ici a la Faculté de médecine et odonto-stomatologie (FMOS) et à la faculté de pharmacie (FAPH), dénommé ‘’l’Expérience syndicale’’.

Le Confident : Vous venez de procéder à une activité humanitaire, de quoi s’agit-il ?

AMM : A l’occasion de 14ème anniversaire de notre mouvement universitaire dénommé ‘’l’expérience syndicale’’, nous avons procédé à des dons d’habits, de médicaments, et d’autres kits (savons, sucre et lait) au service de la psychiatrie du CHU du point G. Nous avons également fait des dons d’habit et d’autres accessoires aux femmes fistuleuses du CHU du Point-G. C’était la toute première fois, mais, nous allons en faire une habitude, inchallah. En effet, nous essayons avec un esprit de vivre ensemble et d’humanisme, de donner de l’espoir aux personnes démunis avec nos moyens de bords. Nous sommes le porteur d’espoir de toute une génération.

Le Confident : Parlez-nous donc des objectifs de l’Expérience Syndicale

AMM : L’expérience syndicale a été créée le 05 novembre 2005, à l’issu de la fusion de deux anciens mouvements, à savoir : les “ESPOIRS” et le “MUR’’ (mouvement universitaire pour le renouveau). L’expérience syndicale est un groupe incarnant l’amour la clairvoyance, l’union et la solidarité. C’est un groupe bannissant la violence et le vandalisme. Un groupe prônant l’excellence dans l’expérience. Un groupe représentant l’espoir de toute une génération. Notre devise est : ‘’l’amour la clairvoyance et l’espoir de toute une génération”. Notre logo est une ampoule allumée.

Parmi nos objectifs, figure l’innovation, en vue d’apporter du changement positif et d’être capable de défendre les intérêts matériaux et moraux des étudiants qu’on est censé représenter ; De pouvoir apporter une aide pédagogique aux étudiants de la 1ère année assujettis au numerus clausus ; D’accueillir, de guider, et d’accompagner les nouveaux bacheliers depuis les vacances jusqu’à la rentrée et pendant l’année universitaire en les donnants des cours gratuits ; D’apporter un soutien social aux étudiants les plus démunis ; De développer  la citoyenneté en favorisant chez les étudiants les notions d’engagement et de responsabilité…

Le Confident : En quoi votre association est différente des autres ?

AMM : Je ne dirais pas qu’il y a une différence entre la nôtre et les autres associations, puisque l’objectif principal est de se réunir autour d’un idéal de vivre ensemble et la valorisation d’une jeunesse malienne encore plus responsable, plus haute et plus émancipée. En tout cas, chez nous, c’est une famille sans père ni mère, sans distinction de nationalité ou de provenance sociale. Nous sommes juste des frères et des sœurs qui partagent sourire et pleure ensemble au quotidien… Nous sommes des futurs médecins, ou des chirurgiens-dentistes et des pharmaciens sensés sauver des vies humaines dans le futur. Enfin, vu que nous avons tous les mêmes visions et les mêmes objectifs, je propose la fédération de toutes les associations de jeunes, pour pouvoir agir et réformer, pour le salut de l’ensemble des jeunes maliens soucieux de l’avenir et du devenir de notre très cher Maliba.

Le Confident : Quelles sont les activités programmées très prochainement ?

AMM : les activités programmées prochainement sont les suivantes : Un examen blanc pour les étudiants de la 1ère année médecine et de la 1ère pharmacie ; Un don à l’orphelin de Koulouba ; Une activité sanitaire au camp de réfugiés des peuhls à Senou ; Une rencontre avec les aînés du groupe et les préparatifs de l’accueil des nouveaux bacheliers de 2019.

Le Confident : Quels sont vos partenaires et que souhaiteriez-vous leur dire ?

AMM : Nous avons eu à travailler avec l’ONG Hugo Chavez ; La Société de boissons “Planet” ; La Société de l’eau “Eva” ; Le Centre national de transfusion sanguine pour nos journée de don de sang… Nos activités sont financées par la contribution de nos très chers ainés Docteurs qui sont les anciens du groupe et nos propres cotisations, par ailleurs nous sommes accompagnés souvent par des personnes de bonne volonté comme, le professeur Dioncounda Traoré qui a été le parrain de notre anniversaire en 2014.

Le Confident : Votre mot de la fin

AMM : Être un acteur de la santé, est un métier noble, se soucier du bien-être de son prochain est un acte humanitaire. Nous serions honorés d’avoir l’accompagnement des autorités compétentes pour élargir notre spectre d’activité. Ensemble pour une faculté de médecine et d’odontostomatologie et d’une faculté de pharmacie meilleure en particulier et de l’ensemble des universités du Mali en général. Je ne saurais terminer, sans dire merci au journal “Confident”.

Réalisé par Drissa Kantao

Le Confident

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *