Vols dans un dépôt de munitions de l’armée à Miramas

PARIS (Reuters) – Près de 180 détonateurs, une dizaine de pains de plastique et une quarantaine de grenades ont été volés dans un dépôt de munitions de l’armée de terre sur le site de Miramas, dans les Bouches-du-Rhône, a-t-on appris mardi de source proche de l’enquête.

Armes militaire munitions combat guerre

Le vol a été constaté lundi et huit ou neuf bâtiments du site de Miramas auraient été “visités”, a-t-on précisé, confirmant une information d’Europe 1 et de RTL.

Le procureur de Marseille doit recevoir les enquêteurs dans la matinée pour faire le point, a indiqué une source judiciaire.

Le site de Miramas est une plateforme logistique pour les opérations extérieures de l’armée de terre.

Le porte-parole de l’armée de terre n’était pas joignable dans l’immédiat.

(Nicolas Bertin, avec Chine Labbé)

 

Source: Yahoo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.