Venezuela: Un espoir de justice

Le 27 septembre 2019, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a adopté une résolution sur la création d’une mission d’enquête sur les graves violations des droits humains et les crimes de droit international commis au Venezuela.

 

Cette décision est un grand pas pour que la justice se fasse au Venezuela est à saluer.Plus de 15 000, à travers une pétition ont récemment  demandé à la communauté internationale que des enquêtes soient ouvertessur la politique répressive mise en œuvre par le gouvernement de Nicolas Maduro. Et c’est désormais chose faite ! Les responsables d’exécutions extrajudiciaires, de tortures et de mauvais traitements, de disparitions forcées et de détentions arbitraires constatées répondront  de leurs actes.

Depuis 2014, des informations ont été recueillies sur la grave crise des droits humains au Venezuela. En 2017, les enquêteurs de l’Amnesty International ont établi  l’existence d’une politique répressive mise en œuvre par les autorités, sous commandement de Nicolás Maduro, contre les citoyens considérés comme des détracteurs ou des dissidents par le gouvernement. Toute solution à la crise actuelle doit accorder la priorité aux victimes et leur permettre d’obtenir vérité, justice et réparation, ainsi que des garanties de non-répétition. L’organisation de défense de droit de l’homme, Amnesty International, s’est dite hier dimanche, à travers une note, engager  à suivre la situation et attend du Conseil des droits de l’homme de l’ONU qu’il soit particulièrement vigilant si le Venezuela s’obstine à refuser de coopérer pleinement avec le Haut-Commissariat aux droits de l’homme.

Affaire à suivre

Seydou Konaté

LE COMBAT

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *